La recherche a retourné 286 résultats

par Peb
20 févr. 2021, 15:41
Forum : 4ème Art
Sujet : La playlist Magnifiques
Réponses : 954
Vues : 226548

Re: La playlist Magnifiques

<3



On t'aime James
par Peb
20 févr. 2021, 15:39
Forum : Mes libertés
Sujet : Tjurunga
Réponses : 100
Vues : 27886

Re: Tjurunga

Acquisition d'enceintes homestudio présonus éris E5, les futurs mixs " devraient " être de meilleurs qualités

Prochaine étape nouveau microphone ? :smile:
par Peb
10 févr. 2021, 22:51
Forum : Mes libertés
Sujet : L'anorexie des jours ou boulimie des nuits
Réponses : 38
Vues : 12221

Re: L'anorexie des jours ou boulimie des nuits

Y'a quelqu'un ?
J'ai croisé un Roy dans une cabane à livres
Sais-tu si nous sommes encore loin de la mer ?

J'ai l'âme qui flotte entre moi et le dehors, floraison funèbre ou arborescence de ce que l'on pense, te souviens-tu que l'on baigne quand on retrouve la source?

Sans-fil on perd le chapitre de ses vies ?
Quand défile vite la page
Quand déferle la vague

Qu'il ne reste que la dérive à bord
Où on va capitaine ?
Mais le nommé ne répond pas à l'enfant

Qui sait s'il entend
par Peb
09 févr. 2021, 12:15
Forum : L'actualité de Saez
Sujet : Culture contre Culture
Réponses : 642
Vues : 168103

Re: Culture contre Culture

Kaio a écrit : 09 févr. 2021, 09:12 un p'tit inédit, un p'tit bout d'vie, un riff, un arpège, une note au piano, même encore un truc avec pute dedans je prends :)
<3

P'tet avec l'âge le goût de la création se perd et tourne en mauvais pinard ?
Ressers à boire qu'il disait jadis
par Peb
08 févr. 2021, 23:46
Forum : Mes libertés
Sujet : L'anorexie des jours ou boulimie des nuits
Réponses : 38
Vues : 12221

Re: L'anorexie des jours ou boulimie des nuits

08.02/23:00

Ça fait longtemps que je ne t'ai pas écris, à toi, à nous, au petit peb qui s'oublie dans la vie des adultes, à l'autre-moi, à l’alter-ego qui écumera ses lignes

C'est pour donner des nouvelles, semer les mémos, noircir post-it

C'est
Pour la beauté du geste
On se retrouvera plus tard
Lui & moi
Aux relectures des années 30

J'reviens d'la mer avec comme point d'horizon ses yeux à Elle, j'ai piétiné l'Il du nous sans savoir où cela mènerai, j'ai débouché là-bas, jeté en marée-basse dans la certitude de l'inconnu, j'ai débouché quelques bouteilles de mauvais vin, mais toutes les ivresses couvent la chaleur humaine aux oreilles qui s'accordent et écoutent la mélodie de l'unicité.

Tout est un et tout s'éteint
Les mots dansent comme un sourire sur une lèvre, des yeux qui se perdent au lointain d'une pupille, l'Amour ça donne les yeux tout rond, si la lumière à y rentrer rétrécit ses bords, c'est quoi l'Amour, dis ?

Les yeux d'une femme me ramène à pauser
à proser à verber à moter
Monter les moteurs de la création
à s'poser deux minutes
A créer " Si on "
Projections, stop ?

Quand on est face au mur, le mouvement est-il option envisageable ?
C'est l'faire la solution, c'est écarter c'qui semble nous boucher la vue
Si dans ton télescope tu n'vois que des étoiles, tu t'arrêteras à lui-même, qu'un être un observateur l’œil dans l'outil

J'ai toujours préféré regarder la lune, comme l'astre mort qui nous permet de vivre

J'dépose le joint dans une huître qui sert de cendriers. Mode journalistique. 1.2 j'envoi un télégramme sur les ondes à la vue de tous sans l'anonymat supposé d'autres homonymes plus modernes

J'sais pas si la joie se cache dans l'Autre, mais sans son antre on ne se révèle jamais vraiment penser
J'me vois faire et ne pas vraiment être
Car demeurer ici et maintenant est la pratique du sage,
Sans parler de temps où d'expérience
Crois-tu que l'âge ferait bon adage?
Comme l'un des trois singes, s'essayer, ne plus l'entendre, ni le voir, ni le formuler
Juste financer de son temps la blanche curative incantation
Et sentir qu'on s'attente seul
Des mots d'mystères qui guérissent des maux

Ça ne passera pas avec le temps, j'nous crois pas malades, j'pense juste qu'une part profonde en nous ferme les yeux. Et ne croyez pas en disant ça que je me considère comme plus éclairé que d'autres
Saisir un sens n'est pas se mettre en position de maître face à un élève
C'est conjuguer l'esprit qui nous anime à celui de l'autre et proposer une danse commune

Quand le cerveau irrigue par crues et laisser les arides fertiles
Y'a des forêts qui poussent
Puis un jour des incendiaires qui passent
Du coup se construire soi c'est être à la fois Sisyphe et Petit Poucet
C'est semer pour retrouver sa route
Ce qu'on roule tous les jours c'est p'tet les cailloux qui se dressent devant nous
Et si la forêt elle crame il y a encore tout le sol et les racines pour faire jaillir les nouveaux équilibres

Deus Ex Anima
Mais c'est une âme à deux
Partagée
Quand tout vibre
Que la compréhension de Van Gogh s'ouvre à ce que l'on voit
Les liens se tissent
Voir sur la plage l'invisible
Les chromosomes de l'univers

Tu te doutes t'as fini ton joint, et ici , tous ( les autres ) dans leur couverture d'existence : c'est qu'ils doivent s'occuper des factures, faire le ménage, les choses de l'existence physique
J'suis déjà plus là, demain je serais mort à renaître dans le présent d'autres
Devant le sourire d'une caissière que je devinerai sous l'étoffe de l'époque
Qui me rappellera, dans son au-revoir commercial que l'essentiel n'a pas de prix
par Peb
30 janv. 2021, 14:21
Forum : Doit y avoir autre chose
Sujet : La météo de votre âme
Réponses : 307
Vues : 84174

Re: La météo de votre âme

par Peb
22 janv. 2021, 22:44
Forum : Mes libertés
Sujet : Tjurunga
Réponses : 100
Vues : 27886

Re: Tjurunga

par Peb
21 janv. 2021, 21:01
Forum : Mes libertés
Sujet : Tjurunga
Réponses : 100
Vues : 27886

Re: Tjurunga

par Peb
19 janv. 2021, 19:08
Forum : L'actualité de Saez
Sujet : Quand Damien disparait
Réponses : 23
Vues : 1425

Re: Quand Damien disparait

Nobody a écrit : 19 janv. 2021, 16:59
Meduse a écrit : 19 janv. 2021, 14:30
Une pathologie qui te fait écrire divinement bien en tout cas ! Comme quoi, il y a de l'or même dans nos ombres.
Ben oui c'est bien connu tous les artistes ont des problèmes psy.
Puis c'est quoi avoir des problèmes psy ?
Cette science n'a t-elle pas défini déjà tous les comportements , par type, de l'humain, pour mieux les encadrer sans accepter l'unicité de tous, nos différences ?

Puis c'est quoi un artiste ?
Un humain torturé ?
Un producteur qui chie du commerce ?
Une vision à part entière ?
Une individualité qui confronte sa manière et son art de faire
à l'asservissement de l’acquiescement de tous, de sa reconnaissance ?
On est tous des humains qui s'aliènent de leurs pensées
Donc on est tous des artistes
Incarnez-vous les enfants <3

Noyé dans ces définitions vagues
santé
Avec ce petit pont auquel je m'avine


Et puis si Damien disparaît, grand bien lui fasse, l'amour c'est laisser l'autre partir
par Peb
19 janv. 2021, 16:48
Forum : Mes libertés
Sujet : Tjurunga
Réponses : 100
Vues : 27886

Re: Tjurunga

par Peb
18 janv. 2021, 16:56
Forum : Bienvenue
Sujet : Bonjour 🙂
Réponses : 9
Vues : 647

Re: Bonjour 🙂

BONJOUR


- c'est tout -
par Peb
18 janv. 2021, 14:17
Forum : L'actualité de Saez
Sujet : Culture contre Culture
Réponses : 642
Vues : 168103

Re: Culture contre Culture

Y'a un ' Bonjour ' dans le littérature en date d'aujourd'hui
par Peb
15 janv. 2021, 17:26
Forum : 4ème Art
Sujet : La playlist Magnifiques
Réponses : 954
Vues : 226548

Re: La playlist Magnifiques

par Peb
14 janv. 2021, 10:45
Forum : Mes libertés
Sujet : Tjurunga
Réponses : 100
Vues : 27886

Re: Tjurunga




Je sais que ce corps n'est qu'une location
La vida loca n'est pas dans les clauses du bail
Ici, même le paradis peut être le bagne
En otage on s'prend-nous même dans nos propres drames

Ce que tu penses émet, une énergie qui rayonne
Attirant à elle ce que tu dois apprendre
Restes pas fermé car l'univers t'étonneras toujours
L'essentiel commence là où le cœur s'ouvre
Comme Terre/Lune, ouais deux corps s'attirent
De l'harmonie, du chaos, tout peut naître, jusqu'à l'impossible
Permanent apprentissage, j'suis qu'un élève de mon passage sur Terre
Alors la vie célèbre,

Vos références ne sont pas miennes,
Mes préférences certaines, à toucher le fond, mon âme a retrouvée sa forme,
Retroussé sa force éloignée des horloges
Et du temps qui ment, de ce djinn métamorphe
Dans ma zone c'est vaste,
En Campagne en mission permanente
J'passe à la station, faire le plein d'essence
Des jerrycans d'idées, faudrait pas trop qu'j'y pense
suffit parfois d'une étincelle pour cramer c'monde


si je l'ouvre c'est pour prévenir les miens Ptet même
Réveiller le bon chez mes ennemis
Si on combat ce qu'on colporte en nous
Sèmes des graines de sens,
si elles germent ça sera pour embellir le tout
Par le geste émettre pour remettre de l'intelligence
dans la valeur de tout c'qui est
Le vivant n'a pas d'prix, les mercuriales nous trompent
Pris au piège dans leurs mailles ouais, qui s'en rend compte ?

C'est les nerfs des guerres internes qui nous font ça
Blessures cicatrisent mal,
Nos mémoires sont cellulaires pour ça qu'on s'formate pas'
Rappelles-toi, dans nos Ancêtres coulait déjà l'poison,
nous ne sommes que ses répercussions
Insectes sur la toile inscrivant des mots infects,
la colère nous infeste quand l'affect manque de tact,
à croire,que le mal nous atteint comme un toc
la société des hommes a fait beaucoup de dégâts
Quand j'vois les ruines et toutes les cendres d'hier
La haine se rumine, toi penses-tu qu'on aurait pu mieux faire ?
Mauvais chemin n'est qu'mauvaise direction
En alchimiste, transmutes le rêve en réel Ne leur laisses pas d'options
OuaisJe narre notre réalité leur fiction
L'inaction est leur arme
Notre pouvoir serait l'art de panser nos plaies sans passer par l'épée
car Aucune lame n'amènera la paix

si je l'ouvre c'est pour prévenir les miens Ptet même
Réveiller le bon chez mes ennemis
Si on combat ce qu'on colporte en nous
Sèmes des graines de sens,
si elles germent ça sera pour embellir le tout
Par le geste émettre pour remettre de l'intelligence
dans la valeur de tout c'qui est
Le vivant n'a pas d'prix, les mercuriales nous trompent
Pris au piège dans leurs mailles ouais, qui s'en rend compte ?

L'osmose est précaire
écoutes leurs prétextes
économique ne peut pas définir tous les termes
Égotiques dans nos clauses depuis que planète moderne a éclose
C'est nos héritages qui s'érodent

si je l'ouvre c'est pour prévenir les miens Ptet même
Réveiller le bon chez mes ennemis
Si on combat ce qu'on colporte en nous
Sèmes des graines de sens,
si elles germent ça sera pour embellir le tout
Par le geste émettre pour remettre de l'intelligence
dans la valeur de tout c'qui est
Le vivant n'a pas d'prix, les mercuriales nous trompent
Pris au piège dans leurs mailles ouais, qui s'en rend compte ?
par Peb
13 janv. 2021, 21:06
Forum : Mes libertés
Sujet : Tjurunga
Réponses : 100
Vues : 27886

Re: Tjurunga

xx