Votre citation de l'instant

Partages sur la littérature, la poésie, ...
Avatar de l’utilisateur
ptitboutdepoesie
Messages : 27
Inscription : 04 juin 2020, 12:52

Les asiles d'aliénés sont des réceptacles de magie noire, conscients et prémédités.
A. Artaud
~
"Un jour viendra, nous aurons des rêves à nouveau. Et le cœur vierge de tout passé nous ouvrirons les yeux sur un nouveau monde..."
Avatar de l’utilisateur
---
Messages : 1072
Inscription : 13 déc. 2019, 21:31

@ptitboutdepoesie
Je trouve que ta citation colle très bien à l'univers de Lovecraft 🐙
La lutte elle-même suffit à remplir un cœur d'homme. Il faut imaginer Sisyphe heureux.
Avatar de l’utilisateur
ptitboutdepoesie
Messages : 27
Inscription : 04 juin 2020, 12:52

Oui, c'est vrai :-)
~
"Un jour viendra, nous aurons des rêves à nouveau. Et le cœur vierge de tout passé nous ouvrirons les yeux sur un nouveau monde..."
Avatar de l’utilisateur
---
Messages : 1072
Inscription : 13 déc. 2019, 21:31

Robert W. Chambers in Le roi en jaune a écrit :Camilla : Vous devriez, monsieur, vous démasquer.
Stranger : Vraiment ?
Cassilda : Vraiment, il est temps. Nous avons tous ôté nos déguisements, sauf vous.
Stranger : Je ne porte pas de masque.
Camilla : (terrifiée, à Cassilda.) Pas de masque ? Pas de masque !
Souvenirs de mes études:
Nathaniel Hawthorne in The Minister's Black Veil a écrit : 'Why do you tremble at me alone?' cried he, turning his veiled face round the circle of pale spectators. 'Tremble also at each other! Have men avoided me, and women shown no pity, and children screamed and fled, only for my black veil? What, but the mystery which it obscurely typifies has made this piece of crape so awful? When the friend shows his inmost heart to his friend; the lover to his best-beloved; when man does not vainly shrink from the eye of his Creator, loathsomely treasuring up the secret of his sin; then deem me a monster, for the symbol beneath which I have lived, and die! I look around me, and, lo! on every visage a Black Veil!'
Et celle-là d'Oscar Wilde
L'homme est moins lui-même quand il est sincère, donnez-lui un masque et il dira la vérité.
La lutte elle-même suffit à remplir un cœur d'homme. Il faut imaginer Sisyphe heureux.
Avatar de l’utilisateur
Rrose Sélavy
Messages : 161
Inscription : 26 janv. 2020, 20:48

Cette citation m’interpelle. Je ne suis surtout pas une spécialiste de ces questions et peut-être que je suis à côté.
Mais je me dis que, d'après ce qu'on nous a dit, Satan est l’ange déchu. Les anges ont une connaissance illimitée, donc je trouve que le mot « sinner » (pécheur) n’est pas approprié. C’est bien au-delà de ça. Et aussi, je me dis que le verbe « need » n’est pas non plus approprié car vu que Satan a cette connaissance illimitée, il n’a pas besoin des humains pour prier pour lui, et il ne peut pas être sauvé par lui, puisqu'il est censé tout savoir depuis toujours et pour toujours. C'est comme si un croyant priait pour Dieu au lieu de prier Dieu. Je me donne comme image que cela est aussi impossible que si un bébé accouchait de sa mère. Peut-être que Mark Twain a voulu faire une métaphore et parler d’incarnation du mal (donc d’humains démoniaques style Hitler ou Charles Manson). Mais Satan n’est pas l’incarnation du mal, il est le mal lui-même. :| :|

Oui, cette citation me fait vraiment réfléchir... Mais bon, on ne peut pas trouver la réponse comme ça.

C’est bien car ce post m’a permis de découvrir aussi les aphorismes de Deleuze que @suffragettes AB a postés. Chouette, je les aurais peut-être ratés. :happy1:

--- a écrit :
09 juin 2020, 13:59
"But who prays for Satan? Who, in eighteen centuries, has had the common humanity to pray for the one sinner that needed it most?"
-Mark Twain
Avatar de l’utilisateur
---
Messages : 1072
Inscription : 13 déc. 2019, 21:31

"On est reçu selon l'habit, et reconduit selon l'esprit." Proverbe Russe
La lutte elle-même suffit à remplir un cœur d'homme. Il faut imaginer Sisyphe heureux.
Avatar de l’utilisateur
---
Messages : 1072
Inscription : 13 déc. 2019, 21:31

Si ce que tu as à dire n’est pas plus beau que le silence, alors ferme ta gueule.
La lutte elle-même suffit à remplir un cœur d'homme. Il faut imaginer Sisyphe heureux.
Avatar de l’utilisateur
Rrose Sélavy
Messages : 161
Inscription : 26 janv. 2020, 20:48

Quatrième de couverture de "Penser/Classer" de Georges Perec:

Que me demande-t-on au juste? Si je pense avant de classer? Si je classe avant de penser? Comment je classe ce que je pense? Comment je pense quand je veux classer? (...)
Tellement tentant de vouloir distribuer le monde entier selon un code unique; une loi universelle régirait l'ensemble des phénomènes: deux hémisphères, cinq continents, masculin et féminin, animal et végétal, singulier pluriel, droite gauche, quatre saisons, cinq sens, six voyelles, sept jours, douze mois, vingt-six lettres.
Malheureusement ça ne marche pas comme ça, ça n'a même jamais commencé à marcher, ça ne marchera jamais.
N'empêche quel'on continuera encore longtemps à catégoriser tel ou tel animal selon qu'il a un nombre impair de doigts ou des cornes creuses.
G. P.
Avatar de l’utilisateur
Kaio
Messages : 138
Inscription : 18 nov. 2019, 09:50

et cette envie de fuir de ceux qui sont en laisse
*NDNM*
Pfff
Messages : 9
Inscription : 08 mai 2020, 19:33

Rien ne s'oublie tout se panse, enfin ce qui peut l'être
Avatar de l’utilisateur
Rrose Sélavy
Messages : 161
Inscription : 26 janv. 2020, 20:48

Prenez un cercle, caressez-le, il deviendra vicieux.

Eugène Ionesco
Avatar de l’utilisateur
ptitboutdepoesie
Messages : 27
Inscription : 04 juin 2020, 12:52

Voyez-vous, pour qu'il y ait passion, c'est-à-dire réaction explosive, il faut que l'union soit brutale, que l'un des corps soit très avide de ce dont il est privé et que l'autre possède en très grande quantité.
B. Vian
~
"Un jour viendra, nous aurons des rêves à nouveau. Et le cœur vierge de tout passé nous ouvrirons les yeux sur un nouveau monde..."
Avatar de l’utilisateur
suffragettes AB
Messages : 495
Inscription : 08 déc. 2019, 08:27

la mienne, une petite vanne, à des amis qui enfoncent + qu'ils ne relèvent, une vanne forcément quand on est pas quelqu'un de maniaque : "attention au sable".

celle de Maria Callas: "Les vrais amis sont très spéciaux, mais il faut faire attention car parfois vous avez des amis et vous pensez qu'ils sont faits de roc, alors soudain, vous réalisez qu'ils ne sont faits que de sable."

"vaut mieux avoir de sérieux amis que des amis sérieux" ted rall
Répondre
  • Information
  • Qui est en ligne ?

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités