Construire la gratuité.

Venez construire un Monde meilleur.
Avatar de l’utilisateur
E.L
Messages : 238
Inscription : 02 déc. 2019, 10:47

Je me lance.
Vous n'êtes pas sans savoir que je me suis fixé un objectif personnel. Être un acteur actif pour la construction d'un monde dont la norme est la liberté et le gratuit.
Je ne pense pas être le seul et connais de nombreuses volonté qui ont se désir en commun.
Des groupes ce sont organisés en communauté plus ou moins grande, d'autre réfléchit à une economie basée sur les ressources.
Crée des sites de redistribution ou d'échange, de don, de partage.
L'idée serait de regrouper nos compétences pour créer des ponts entre ses groupes.
Pour les faires connaître et faciliter le fonctionnement des organisations.
Créer un site pour regrouper les besoins, ressources, adresses, compétences etc etc.
Malheureusement pour ma part, je suis plutôt léger dans un grand nombre de domaine.
À part parler et avoir des idées, j'ai bien souvent un manque de compétence réalisatrice.
Il m'est souvent compliqué de rendre concret, de matérialiser mes idées.
Je vois qu'un @CellarDoor lui a une capacité à organiser ses et les idées et les transformer sur une page internet sont grandes.
D'autres ont des capacités pour aller vers l'autre, communiquer et mettre en relation.
D'autre savent cultiver la terre.
D'autre savent faire des recherches pousser.
Nous avons tous des talents dans différents domaines.
L'ecoute, le conseil, le transport, la protection, le soin.
La réunion des logistiques.
Et puis il y a nos métiers, qui sont aussi un axe d'action.
Il nous faudrait des personnes pour aller voir l'agriculteur qui participera à l'action collective du gratuit et des personnes qui lui assurent l'accès à ses besoins.
Créer les chaînes de liaisons et permettre la réalisation du nouveau paradigme que l'on voudrait voir naître.
Peut être pourrions nous commencer par la création d'un site autonome et gratuit.
Un serveur indépendant et gratuit et un programmateur est alors nécessaire.
Dessus nous pourrions lister les différentes choses essentielles pour l'accomplissement du projet.
Mais peut être pouvons nous déjà aussi trouver des plateformes existantes.
Il faut que ce soit participatif, qu'on puisse s'exprimer et proposer, discuter et mettre en action.
Dans l'idéal, je me disais que d'user de l'existant en arrêtant juste toute action de consommation monétaire c'est à dire, juste en arrêtant de demander d'être payer, juste en refusant de demander de l'argent pour notre action et nos créations amèneraient le changement.
Une date charnière ou/et un nombre de personne affirmée et volontaire, suffirait à enclencher l'action d'elle même.
Que le rééquilibrage se ferait de lui même.
Je le pense encore, et je me sens terriblement seul dans mon action.
J'ai pas la sensation que le virus de l'affirmation du gratuit comme solution d'amélioration de nos conditions humaines se propagent suffisamment vite.
Qu'il est encore dur d'être convaincu que seul la sortie du biais économique apportera des solutions justes et d'améliorations de la vie de chacun et en conséquences de la vie collective.
Je vois encore trop de monde s'acharner chacun de son côté sur un problème particulier qui trouverait cependant une solution dans l' action vers le gratuit.
Dans ma communication il me manque un tableau collaboratif pour montrer pourquoi c'est la seul solution viable et souhaitable.
Je croyais qu'il était visible que les intérêts particulier liés à l'argent, au système monétaire, entraînait des choix mortiferes.
Que c'était même plus à démontrer.
Les big pharma, les multinationales, les pouvoirs étatiques, même nous décidons, agissons selon l'aspect économique. Nous faisons des choses à contre cœur pour des raisons économiques.
Mais quand il s'agit de dire je veux plus, de l'affirmer, et d'agir en ce sens, on se sent perdu impuissant.
Comment pourrions nous rassurer, croire, agir pour cela ?
Allons nous continuer d'attendre l'opération du saint esprit ou allons nous construire une fois pour tout ce possible, ce nécessaire, ce vital.
Alors comme une bouteille à la mer, je lance ici cet appel à me rendre utile.
Je suis gratuit.
Et si comme moi vous êtes prêts à être gratuit, aidons nous. Mutualisons nos actions pour que ce que nous paierons aujourd'hui soit uniquement ce qui nous permettra de construire un monde plus juste et équitable.
Si vous avez des idées, l'envie de collaborer. Dites le.
Si vous ne savez pas comment aider, peut être que ceux qui ont les idées, que ceux qui savent organiser pourront vous guider.
Il ne s'agit pas de leaderchip, mais d'un travail collectif ou chaque aide sera la bienvenu.
Communication, mise en relation, informatique et tant d'autre.
Vidéo, chanson, tous peuvent être utile à concrétiser les choses.
Je lance cette bouteille à la mer.
Je n'ai malheureusement pour moi, que les idées.
Merci.
Avatar de l’utilisateur
liob3384
Messages : 460
Inscription : 06 déc. 2019, 17:20

E.L a écrit :
30 avr. 2020, 22:54

Je n'ai malheureusement pour moi, que les idées.
Merci.
C'est déjà beaucoup.
Avatar de l’utilisateur
goelandfou
Messages : 775
Inscription : 17 nov. 2019, 17:20

Je sais pas faire grand chose mais jpeux apporter le popcorn
Avatar de l’utilisateur
liob3384
Messages : 460
Inscription : 06 déc. 2019, 17:20

C'est une grande idée mais surtout une grande utopie irréalisable.
Mais bonne chance.
Faut commencer demain par bruler la bourse comme l'a proposé Charlotte.
Avatar de l’utilisateur
E.L
Messages : 238
Inscription : 02 déc. 2019, 10:47

liob3384 a écrit :
30 avr. 2020, 23:48
C'est une grande idée mais surtout une grande utopie irréalisable.
Mais bonne chance.
Faut commencer demain par bruler la bourse comme l'a proposé Charlotte.
Je sais plus qui disait:" il ne savait pas que c'était impossible alors ils l'ont fait."
Qui t'as dit que c'était irréalisable ?
Va dire à un mec d'il y a un siècle, qu'on assisterait à une farandole de sattelites au milieu des étoiles.
La question est même pas de sa réalisation, cela finira par arriver. C'est juste une question de temps et de moyen.
Tout mène à cet idéal.
Et si tu en es pas convaincu, je sais que tu l'espères.
Et que je ne suis ni seul à espérer, à vivre avec ce leitmotiv en tête.
C'est ça cramer la bourse. Lui mettre le feu en la rendant inutile.
La facilité serait d'attendre.
D'attendre que tous est fini de s'entretuer et laisser les survivants s' accomplir.
On peut aisément laisser nos vies entre les mains d'un tiers...
C'est ce pourquoi on a été formaté, programmé.
Par le système hiérarchique qui est basé sur la richesse matériel, sur la possession.
L'uniformisation éducative, le système de validation social, par la note ou l'appréciation, les bons points et les mauvais points, le bâton et la carotte.
On voit le clochard au coin de la rue, on le regarde à peine. On veut pas régler sa situation, on veut se déculpabiliser. On veut pas qu'il n'y est plus de SDF, on veut un smartphone dernier cri.
On veut pas que l'autre, là bas, de l'autre côté de l'eau, ne meurt pas de faim, on veut des masques.
On critique les actions des uns et des autres mais quand faut mettre du sens à nos propre action on se défile derrière des adages appris et répété en boucle. C'est utopistes, c'est impossible, c'est irréalisable.
En réalité, on aime bien nos téléphones, nos télé, nos internet, nos Macdo,nos jeux vidéos, notre culture du beau...
On veut surtout pas risquer de perdre nos petits privilèges.
Je suis pareil, ne vous tromper pas.
Je suis capable de mettre 500 euro dans une console, mille dans un téléphone, 2000 dans un perroquet, 200000 dans un crédit pour une maison.
Perso, l'argent il rentre, il sort... Un coup j'en ai plus, un coup j'en ai moins.
Si aujourd'hui je veux cramer 800 euro de mon allocation adulte handicapés, je peux le faire sans que ça m'empêche de payer mon crédit, mes assurances, mon essence, ma bouffe.
Hier, je vécu avec zéro, pas un centime pour venir renflouer mon compte, à devoir aller mendier au resto du cœur, à la croix rouge.
Et puis demain j 'aurai plus rien. Tout sera parti dans le futile d' une dépense. Des dons par ci, des achats par là, continuant d'approuver un système qui me débecte du plus profond de mon cœur.
Je pourrai me reposer sur mon confort, faire des démarches pour aller faire la pute au près d'éditeur, de producteur, ou vendre mes capacités d' illuminé à deux balles.
Jouez les voyants, les sorciers, les gourous...
Je pourrai ne chercher que la lumière, mettre des brevets sur mes idées, mes textes, mes créations.
Mais ça voudrait dire faire une croix sur mon âme, ma conscience, mon cœur,mon libre.
Je dois avoir un super pouvoir, je demande au ciel de m'apporter ce font j'ai besoin, et les choses arrivent d'elle même. Pile quand c'est nécessaire.
Je pourrai me dire, c'est bon, j'ai pas de soucis à me faire. Je suis dans une position quasi idéal pour survivre au chaos. Me reposer sur ma condition actuelle et laisser derrière moi les souffrances d'hier.
Je pourrai cracher à la gueule de ceux qui m'ont traîner dans la boue, enfoncer la tête sous l'eau, rejeter un jour.
Mais, et certain ici peuvent en témoigner, le jours où ils ont eut besoin, j'étais là, gratuit, à leurs écoute, à conseiller, rassurer, apaiser, bousculer..
Malgré le mépris et l'insulte reçu, malgré les ragots, et parole de nuisance dans mon dos, j'étais là, quand ils m'ont recherché.
Je dis pas ça dans un soucis de me faire passer pour un héros, un ange ou je ne sais quoi d'autre.
Je dis ça parce que c'est ce que je pense, ce que je suis et ma volonté d'être le plus sincère, honnête et réaliste possible.
Mon propos n'est pas de l'inconscience, de la supériorité, de la vantardise, ou de l'humilité.
Mon propos est juste ma pensée, ce que j'ai au plus profond de mon être.
Mon propos n'est pas de l'inexperience.
Mon propos n'est pas de l'ignorance.
Il est. Il est une volonté de bien être personnel.
Il est de l'egoisme.
Si je veux vivre en paix, dignement, et libre à partir de ma condition d'être conditionné au confort, cela ne peut passer que par là.
Que par des pardons, des gestes qui s'harmonisent à mon esprit.
Je peux pas demander à un autre, ce que je suis moi même incapable de faire seul.
Hors, malgré tout, seul je peux sourire à l'autre, lui apporter mon soutien quand il en a besoin.
Et le pire, c'est que c'est juste normal rien d'extraordinaire. Des choses que nous faisons déjà tous dans des cercles fermés.
Quand on va bouffer chez des amis, boire un coup au bar, faire un concert, un match de foot, quand on est en famille, ou entre voisin.
On prête sa tondeuse, on se file un pot de moutarde, on se donne de l'argent.
Si on sait le faire dans un cercle fermé, pourquoi serions nous incapable de le faire dans un cercle plus grand qui regrouperait la terre entière.
La seule chose qu'on a à faire, c'est de décider ensemble de faire comme si nous étions une famille. C'est même pas de faire un truc en plus, c'est de faire un truc en moins juste de manière coordonnée.
C'est de se dire, tous ensemble : on arrête le fric. On utilise plus rien qui donne une valeur au chose ou aux hommes.
Et puis faut arrêter de se cacher derrière les autres... Si moi j'y suis prêts, si toi tu y es prêts, d'autre le sont.
Nous et je ne sommes pas des êtres hors normes, plus malin, plus intelligent que la moyenne.
Perso, je sais pas faire pousser un brin d'herbe...
Les capacités restent super limité, et seul je mettrais pas longtemps à crever.
Heureusement qu'il y a des éboueurs, des jardiniers, des agriculteurs, des soignants.
Nos différences sont notre force.
Putain, qu'est ce j'aimerai trouver les mots justes qui permettraient à chacun de s'accomplir du mieux possible.
Je pourrais me dire c'est déjà le cas, mais je vois encore trop de peine, trop de pleure, trop de haine, trop de souffrance.
Devons nous être défaitiste ?
Attentiste. C'est vrai au fond, si'est ce que j'y peux.
Certes pas grand chose.
Mais ensemble bordel.
On nous dit qu'il y a pas assez de bouffe quand on jette de la nourriture, qu'on mets de la javel sur des produits qu'on a laissé se périmer.
Combien de fois avez vous laisser un peu de nourriture sur le carreau ?
Moi, plein de fois.
J'en suis pas fier, je me sens impuissant.
Je me sens impuissant parce que j'arrive pas à me défaire de cette surconsommation.
Je me sens manipuler par les lumières des rayons de supermarché, par la musique qu'il diffuse.
Je prendrai bien le temps de chercher le boucher, le boulanger, puis le maraîcher, mais j'ai ni le temps ni l'énergie physique d'enchaîner les commerçants. Se deconditionné est un calvaire.
Faire ses courses au quotidien, alors que t'as le taf, les gamins, l'école, les activités extra scolaire, les leurs et puis les tiennes.
Quand t'as une maladie à la con.
Quand t'as la frustration du quotidien, l'abrutissement de nos habitudes néfastes, et les dettes sur le dos...
Comment faire, si ce n'est en s'unissant derrière une idée commune qui par un simple geste, ferait basculer tout le reste ?
Si vous avez plus simple, moins demandeur d'effort et d'énergie pour un résultat aussi certain. Parce que oui, le résultat est certain.
Je pourrais passer des heures à en parler et à le démontrer de toute les manières possible et imaginable. Rien de hasardeux dans mon analyse.
Ça fait depuis la mort de mon beau père et de mon meilleur ami à quelques jours d'intervalle que j'y réfléchis. Depuis que j'ai 11 ans. J'en ai 4*plus aujourd'hui. Ma vie n'a toujours tourné qu'autour de cette pensée.
Alors ouais, on peut penser que c'est impossible et ne même pas essayer, tenter... Au fond qu'avons nous à y perdre ?
Avatar de l’utilisateur
liob3384
Messages : 460
Inscription : 06 déc. 2019, 17:20

Dis donc pour 2 phrases tu me fais tout un roman. :D
Et c'est bien. C'est par tes mots et ta conviction que tu peux changer les choses il me semble puisque tu dis que tu me sais pas bien faire d'autres choses.

Je ne dis pas qu'il faut pas tendre vers ça. D'ailleurs tout le monde je pense aimerait une société gratuite (le peuple hein faut pas déconner, les élites n'en rêvent pas).
Et en cette période il y a tellement d'exemple de solidarité gratuite ça fait du bien. Pourvu que ça continue après. Mais quel pourcentage va avoir une révélation sur cette nouvelle vie. Les restaurateurs continueront-ils a donner des repas à ceux qui en ont besoin ? (Je ne prend que cet exemple sans leur jeter la pierre)
Pour convaincre les foules, déjà il faut un leader. Une personne charismatique qui puisse faire passer le message.
Vois ce qui s'est passé avec Greta pour le climat. Cela a commencé à faire bouger les consciences populaires grâce à un petit bout de femme.
Et même si tu arrives à cette société souhaitée, combien de temps resteras t'elle ainsi ? Toute société sera basé à un moment ou un autre sur le troc. Et il y aura toujours quelqu'un qui voudra profiter de ce troc et le monnayer d'une façon ou d'une autre.

J'essaie de plus en plus de moins consommer et de mieux consommer. J'en ai les moyens. Limité quand même. Mais mes loisirs sont à tarif raisonnables. Alors je préfère aller chez le boucher que manger n'importe quoi.
Je ne suis pas contre tes idées que tu développes avec honnêteté et brio. Bien mieux que moi. Et tant mieux si ça fonctionne. Je n'ai moi non plus pas de grande compétence mais si on s'y met tous alors Halleluia.
Dernière modification par liob3384 le 01 mai 2020, 17:40, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Peb
Messages : 236
Inscription : 05 déc. 2019, 19:12

La construction c'est un apprentissage, chaque système est bâti sur des piliers.
Un pilier n'est pas indestructible, il peut-être remplaçable, faut voir l'immensité des chantiers à engager par contre.

Et dans l'imaginaire des bâtisseurs nulle certitude n'est envisageable avant de voir l'oeuvre dans le paysage.


Faut être les atlandes d'une nouvelle manière de pensée, sans être moralisatrice juste parsemer le sens de l'action, tout âge de faire contient l'inaction ambiante. Comment on peut faire évoluer le cours des choses ?

Si chacun on cherche un caillou pour faire ricocher, le courant de la rivière peut se retrouver détourné, mais quel est l'usage de celui-ci ?
Y'a tellement de paramètres à prendre en compte...


Il n'est pas bon de laisser s'installer le cours des choses, pourtant on a confié à l'argent cette responsabilité.

Le but, le moyen...

Bon courage !
Avatar de l’utilisateur
E.L
Messages : 238
Inscription : 02 déc. 2019, 10:47

Confiez la responsabilité à un leader c'est ce qu'on fait en votant...
L'infantilisation fait des irresponsables...
Commençons par nos responsabilité individuel...
La reprise de nos propres pouvoirs. Y compris celui de dire non.
Si déjà mes mots ont poussé la réflexion, alors peut être que chacun de nos mots mis bout à bout construiront une belle histoire... Ça me rappelle quelque chose.... 😂 🤔 😁
Avatar de l’utilisateur
liob3384
Messages : 460
Inscription : 06 déc. 2019, 17:20

Et comme a dit Hergé: "A force de croire en ses rêves, l'homme en fait une réalité". Alors fonce et rêve.
Avatar de l’utilisateur
Meduse
Messages : 1287
Inscription : 23 nov. 2019, 14:28

J'ai ni le temps ni l'énergie aujourd'hui pour vous faire part de mes expériences, ou participer à la discussion, je reviendrai donc ...
Mais en ce qui concerne ta demande EL, voici déjà un petit référencement de ce qui existe à l'instant T :

Carte des alternatives très complète :
https://transiscope.org/

Troc :
https://mytroc.fr/
https://www.france-troc.com/

Solidarité et échange entre voisins :
https://www.allovoisins.com/page/charte-confidentialite
https://proxiigen.com/tour/pret-objet-voisin
https://sharevoisins.fr/
https://www.monsupervoisin.fr/

Jardins partagés :
http://jardins-partages.org/
(faites vos recherches en fonction de votre secteur géographique ;))

Groupement d'achat pour manger sain, et truster l'industrialisation de nos campagnes:
https://www.entreamis.bio/
https://www.biopartage.com/web/
https://www.cagette.net/

Monnaie locales citoyennes (qui permettent l'échange, mais pas l'évasion fiscale, ni la soumission aux banques):
https://monnaie-locale-complementaire-citoyenne.net/
https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des ... _en_France
https://www.economie.gouv.fr/particulie ... aie-locale

La gouvernance partagée, pour les petites comme les grandes structures :
http://www.solidagri.com/la-gouvernance ... %C3%A9sako
http://www.entrecoop.fr/cooperez/gouver ... icipative/
http://www.lestetesdelart.fr/gouvernance-participative/

Placement éthique (pour ceux qui ont du pognon):
https://www.lanef.com/
https://www.enercoop.fr/

Habiter autrement, changer de lieu de vie à petit prix :
https://www.ecovillageglobal.fr/
https://wwoof.fr/
https://www.eco-volontaire.com/france/w ... nce-wwoof/

Partage de savoir et savoirs faire + mise en relation :
https://www.openwork.co/fr/blog/le-part ... r-le-monde
https://lesutopistesrealistes.jimdofree ... ssionnels/
https://www.partager-le-savoir.org/

Il y en a surement d'autres ...
Avatar de l’utilisateur
E.L
Messages : 238
Inscription : 02 déc. 2019, 10:47

@Meduse

C'est pourtant déjà une contribution que tu viens de faire...

Ça serait intéressant de voir si il y'a moyen de regrouper toute ses actions ou de les faires se rencontrer.
Et bien sûr les retours d'expériences sont plus que souhaitable.

Mais peut être que notre cellar, pourrait regrouper les initiatives sur un site qui pourrait ainsi servir à appuyer le discours ?
Lui ou un autre.
Je préviens même si j'ai la volonté du tout gratuit, si il faut payer un serveur personnel, ou des matières premières, des outils que nous serions pas encore libre de faire gratuitement pour l'instant, je me propose de financer à mesure de mes moyens. La condition c'est que tout ce que produit cet outil soit distribuer gratuitement aux contributeurs... Et servent à l'établissement d'un nouveau paradigme.
Bien sur, la priorité reste de trouver des solutions gratuite et que ceci n'est valable que pour l'impossibilité de faire autrement.
Avatar de l’utilisateur
Lime
Messages : 692
Inscription : 25 nov. 2019, 20:30

Merci beaucoup @Meduse d'avoir pris le temps de nos lister tous ces liens ! Je m'attendais à les voir apparaître dans Le Portail mais c'est vrai qu'ils ont davantage leur place dans Nos utopies. :)
Avatar de l’utilisateur
CellarDoor
Messages : 1201
Inscription : 17 nov. 2019, 16:38

E.L a écrit :
01 mai 2020, 19:13
Meduse

C'est pourtant déjà une contribution que tu viens de faire...

Ça serait intéressant de voir si il y'a moyen de regrouper toute ses actions ou de les faires se rencontrer.
Et bien sûr les retours d'expériences sont plus que souhaitable.

Mais peut être que notre cellar, pourrait regrouper les initiatives sur un site qui pourrait ainsi servir à appuyer le discours ?
Lui ou un autre.
Je préviens même si j'ai la volonté du tout gratuit, si il faut payer un serveur personnel, ou des matières premières, des outils que nous serions pas encore libre de faire gratuitement pour l'instant, je me propose de financer à mesure de mes moyens. La condition c'est que tout ce que produit cet outil soit distribuer gratuitement aux contributeurs... Et servent à l'établissement d'un nouveau paradigme.
Bien sur, la priorité reste de trouver des solutions gratuite et que ceci n'est valable que pour l'impossibilité de faire autrement.
https://utopies.lesmagnifiques.fr ? :)
Je peux regarder ce que je peux faire, mais il y a un travail de recensement, tri et organisation à faire en amont !
Avatar de l’utilisateur
E.L
Messages : 238
Inscription : 02 déc. 2019, 10:47

Je ne ferais pas le difficile.
Mais j'aime beaucoup.

Oui je suis aussi d'accord.
Possiblement nous pouvons d'abord les réunir. Et déterminé les critères de retenu et de classement qui a déjà semble t'il était déjà bien mâché par Meduse.
Je m'y attarderai moi même en partie.

Je demanderai bien aussi, si il y a des volontaires pour améliorer l'idée du sondage/compteur.
Dans les textes, et sans doute les classification des rôles.
Balancetonflouze.jimdofree.com

Rien d'obligatoire mais je crois qu'une visualisation simple rapide et fiable d'une volonté commune peut être déterminante.

Le tout servant de support au discours.

En tout cas, merci de me redonner le sourire par vos volonté d'entraide.
Avatar de l’utilisateur
liob3384
Messages : 460
Inscription : 06 déc. 2019, 17:20

Pour faire suite au post de Meduse

mouvements collaboratifs
https://www.colibris-lemouvement.org/
https://www.ouishare.net/our-dna

Livre
http://www.editionsalternatives.com/sit ... =P&id=1149
La vie share
Consommation, partage et modes de vie collaboratifs
p1149.jpg
Avatar de l’utilisateur
Meduse
Messages : 1287
Inscription : 23 nov. 2019, 14:28

E.L a écrit :
01 mai 2020, 19:13
Ça serait intéressant de voir si il y'a moyen de regrouper toute ses actions ou de les faire se rencontrer.
Ecoute, j'ai déjà passé un an à bosser sur le projet TRANSISCOPE (c'est moi qui est fait le site ^^ et m'occupais du standard bénévolement) alors tu comprendras que j'ai besoin de passer à autre chose là, quelque chose de plus concret ... Je t'invite à consulter le lexique de la carte ... tous les thèmes sont déjà listés ! (donc regroupés en un seule et même endroit sur une carte.) Chacun peut contribuer en référençant les acteurs locaux de sa ville / région ... associations ou entreprises éthiques que vous jugez pertinentes pour faire évoluer nos mœurs et nos systèmes. Consultez la charte en amont tout de même ...
Répondre
  • Information
  • Qui est en ligne ?

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités