Le propos mal-à-propos

On n'avait plus de pain, il reste les jeux.
Avatar de l’utilisateur
---
Messages : 411
Inscription : 13 déc. 2019, 21:31

Je pensais à la durée
La lutte elle-même suffit à remplir un cœur d'homme. Il faut imaginer Sisyphe heureux.
E.L
Messages : 156
Inscription : 02 déc. 2019, 10:47

Ça fait pas un peu long ?

Personne va proposer quoi que ce soit avant le dernier jour.
Je dis personne mais tactiquement t'as pas intérêt à faire de proposition en premier, à moins d'être sur de ton fait.

Je dirai qu'une par jour est pas un mauvais mixte.
Après c'est pas moi qui décide.
Avatar de l’utilisateur
Meduse
Messages : 745
Inscription : 23 nov. 2019, 14:28

--- a écrit :
04 févr. 2020, 23:22

- mais une seule réponse acceptée par membre
Qu'en pensez-vous?
Je propose qu'un membre puisse faire plusieurs propositions pendant les 5 jours,
mais pas en mode flood, entre deux participations, et toujours des mots/expressions NON proposés par les autres joueurs.
Ainsi, au moment du gong, plus besoin d'arbitre ?! :smile:
Avatar de l’utilisateur
Lime
Messages : 459
Inscription : 25 nov. 2019, 20:30

Meduse a écrit :
05 févr. 2020, 00:11
--- a écrit :
04 févr. 2020, 23:22

- mais une seule réponse acceptée par membre
Qu'en pensez-vous?
Je propose qu'un membre puisse faire plusieurs propositions pendant les 5 jours,
mais pas en mode flood, entre deux participations, et toujours des mots/expressions NON proposés par les autres joueurs.
Ainsi, au moment du gong, plus besoin d'arbitre ?! :smile:
Je partirais aussi sur ce type de compromis : tant que notre propre proposition n'a pas été validée ou refusée par le joueur ou le maître du jeu, inutile de squatter la conversation en alignant 40 suggestions. Bref, un peu comme avec l'Alaska.

Edit : somme toute, du bon sens ou bien du fair-play.
Dernière modification par Lime le 05 févr. 2020, 07:52, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Charlotte
Messages : 1314
Inscription : 17 nov. 2019, 13:55

Lime a écrit :
05 févr. 2020, 06:31
Edit : somme toute, du bon sens ou bien du fair-play.
C'est clair
Image
Avatar de l’utilisateur
Meduse
Messages : 745
Inscription : 23 nov. 2019, 14:28

CellarDoor a écrit :
06 févr. 2020, 22:13
Je suis le diable. Le diable.
Je trouve qu'il est revenu souvent ce mot
(Mythe et légende) alors soit c'est en réponse à Charlotte qui te fait des misères soit c'est le propos mal à propos ! (?)
E.L
Messages : 156
Inscription : 02 déc. 2019, 10:47

Non, c'est pas ça.
Avatar de l’utilisateur
CellarDoor
Messages : 790
Inscription : 17 nov. 2019, 16:38

Le suspense reste entier :shock4:
Avatar de l’utilisateur
---
Messages : 411
Inscription : 13 déc. 2019, 21:31

CellarDoor a écrit :
07 févr. 2020, 13:21
Suis-je le seul choqué par
L'Ours a écrit : la dictature des sciences ça nous mène à quoi ?
Travaillons un peu la linguistique, et les degrés :

Obscurantisme :
Pour les courants intellectuels et politiques progressistes, héritiers de la philosophie des Lumières, l’obscurantisme est une attitude d'opposition à la diffusion du savoir, dans n'importe quel domaine.
L'Ours a écrit :L’obscurantisme décidément fait des petits de jour en jour
Allez Damien, toi le littéraire,
Toi qui écris Notre Dame en feu, culture contre culture, les meurtrières
Fustiges les chiffres, pas qu’un peu
Que resterait-il de notre « humanité », sans cette science ?
Allez fais-moi "rêver", rappelle moi mon enfance ?

Notre Dame en feu serait feu Notre Dame.
L’architecture aux mains des scientifiques, quand le littéraire la dépeint.
Triste tableau qu’une dame chimérique, qui n’a jamais vu de sein.
Rêvée par la poésie, mais qui l’a construite ?
Cette dame n’est pas de vers, et quand la lutte incendiaire,
Pleuvait des larmes dans la nuit, la prose lisait les flammes,
Écrivait "c’en est fini !".

Ton Histoire, assassinée ?
Mais l’Histoire est une science, l’architecture, la peinture, la musique.
Litanies en ondes, tes intimes numériques.
Littéraires sur la lune, l’imaginaire en bandoulière,
Littéraires doigt levé, elle est plate cette Terre !
Sûr n’est qu’une lumière, périphérie dans l’obscure,
La lune satellitaire, du centre de l’univers.
Aristote le fou, faut pendre la science,
Écris ton ciel de mille feux, moi j’apporte l’essence.

Littéraires cueillent nénufars, science en fait botanique,
La beauté des poisons, littéraire en fait biblique.
Inutile de comprendre pourquoi la Terre est condamnée,
Littéraire préfère vendre, et pendre le banquier.
Puisqu’il faut sauver l’Histoire, sauvons la littérature,
Jetons astronomie, mathématiques, écologie et physique,  
Voilà ta Terre est pure.

Sciences au chevet, de l’Histoire de l’humanité,
Fallait bien inventait, quand le littéraire écrivait.
Jetons la peinture, l’or n’est pas une lettre,
Perspectives et paradoxes, l’Art à la fenêtre
Et de Babylone à Khéops, le nombre géométrique
De Vinci est une salope qui ne connait la rhétorique.

Ma dame c’est symétrie, c’est roue, c’est poulie,
L’histoire ça se construit, pas en plumes sur un lit.
Sûr qu’en couplets on rêve de cabanes,
"Nuit mélancolique" on écrit sa courtisane,
Dis-moi que reste-t-il à sauver
De ton âme, dans ton Art atrophié ?

Damien, tu sais ton acoustique sans Pi,
Serait notre silence, le vide dans la nuit.
Vas-y refais moi une chanson, sans octaves, sans harmoniques.
Sûr que dans les fréquences, c’est nos cœurs qui palpitent.
A mort la musique, c’est une fatalité,
Prends donc une feuille et réapprend à gratter.

Non mais attend, j’ai un doute, on m’dit que le papier,
C’est une formule chimique, ça aussi faut l’jeter ?
Remballe ton crayon, j’ai un burin à mes pieds,
J’vais chercher le savon, pour faire rouler le rocher.

Ah oui j'oublié, le savon ça s’écrit,
Mais pour fondre voyons, la science saponifie.
Sisyphe dans le caleçon, écris moi des légendes,
Faut qu’ça saigne faut qu’ça baise,
Les pyramides sont des triangles.

Damien le point Eisenhower, c’est occulté le magique,
Quand la science de nos mains, en fait Les Magnifiques

Eh oui Damien, les borgnes sont les rois,
Littéraires en œillères, oui vas-y dis moi...

Littéraires c’est smileys quand science biochimise,
Un cancer, condamné, la médecine ça s’improvise ? :)
Je lis déjà néologisme, putain de radioactivité,
La peste, le choléra, Pasteur sur le bûcher.

Littéraires c’est numéro de portable, en public sur la sphère,
Des atomes sur la toile, sur ton facebook des commentaires,
Elle est belle ta littéraire.

Ouvre une nouvelle discussion, des numéros j’veux en choper,
Damien t’es mon héro, dis-moi où est le briquet ?

Littéraires propagande, non font jamais la guerre,
Les religions dans un livre, c’est l’humanité c’est clair.
A Lascaux on est bien, du sang sur les murs,
Les viols et les meurtres, où en est notre culture ?
La science fait tomber les croix, littérature reporte,
Non il n’y a pas que moi, qu’on va clouer à la porte.

Littéraires dans les journaux, encore la propagadancia,
Littérature c’est que des mots, faudrait que t’acceptes ça.
Paraît qu’on peut tuer pour un livre, pour un texte, pour un dessin,
La science dans les hôpitaux, Rimbaud soigne pas ton voisin.
Brûlons-les les dévots, des sciences et des chiffres,
Que les tyrans des mots, sortent encore leurs griffes.

Littéraires dans la nuit, dévoile l’infini ?
Fais-moi rire, les rîmes, du sang sur les métonymies.
Joli mot qu’infini, 68 fois dans tes textes,
Merci les philosophes, mais attend, faut qu’je text.
Lol, c’est bon j’suis là, la philosophie est une science,
Je sais qu’tu l’crois pas, moi j’vois Platon en souffrance.

Damien, encore une fois, Châtillon en sanglot,
Mais sans les chiffres le basson, tu peux le jeter dans les flots.
Quelle plus belle oraison, la science en nous tous,
Héritiers de nos âmes, vas-y lâche moi un pouce.

Dis Damien ressers ton vin, obscurantisme au bûcher,
L’humanisme c’est son voisin, le respect, la liberté.
Le fascisme des chiffres, c’est ce qu’en font les idiots,
Ceux qui croient que leur pensée, vaut mieux qu’un demi Euro.
Despotes au pouvoir, les numériques en guerre,
Imprime la marque noir, ça aussi c’est littéraire.
Les p’tits cerveaux qui comprennent rien, la science c’est 1+1,
Littérature c’est synecdoque, "attends vas-y jm’allume une clope".

J’préfère Archimède que James, Galilée que Meyer, littéraires ratés ?
Quoi tu veux pendre des auteurs ? T’as vu la gueule des littéraires ?
Ouais Curie au pouvoir, point Godwin en refrain, regarde Adolf c’était un écrivain.
"L’imaginaire crée l’idée d’un meilleur",
C’est clair que c’est réussi vas-y ressers une guerre, la science pleure la nuit.
Moi j’vois de l’humanité dans toutes les sciences, tous les cafés,
Mais balance ton éphémère, sur Android je préférerais.

Damien au pouvoir, Camarade Président,
Sait compter jusqu’à 5, pas besoin de million.
Regarde je vais tenter de faire de la poésie,
J’vote manu, c’est mon idole,
De littéraire en calligraphie
J’sais faire une parabole,
Comment s’porte ton hérésie ?


Littéraire dans l’équation, l’impossible en rêve,
Houellebecq sans solution, dis le sida on en crève ?
J’ai cru un moment, qu’une équation mathématique,
Une fractale en ambition, ça faisait nos Historiques.
Des flèches à l’horizon, le cubisme, l’agriculture,
T’as jamais pris l’avion ? Assume un peu tes aventures !

J’ai cru un moment, profil bas l’humanité,
Science littéraire dans le bidon, ça faisait les musées.
J’ai cru un moment, onirique humanisme,
Littéraire science en frisson, luttait contre l’obscurantisme.
PROPOS MAL A PROPOS !
Connaissant E.L, il serait bien capable d'avoir pondu un pavé aussi long à placer 😁

Bon plus sérieusement et précisément, celui-là:

De Vinci est une salope qui ne connait la rhétorique.

Mais il y en aurait tellement des possibles, ça frise l'antijeux 😐😅
La lutte elle-même suffit à remplir un cœur d'homme. Il faut imaginer Sisyphe heureux.
E.L
Messages : 156
Inscription : 02 déc. 2019, 10:47

J'admets, j'aurai pu... 😂 Mais non, j'ai pas été aussi pervers..
Quoique...
Avatar de l’utilisateur
CellarDoor
Messages : 790
Inscription : 17 nov. 2019, 16:38

Raté :)
Avatar de l’utilisateur
---
Messages : 411
Inscription : 13 déc. 2019, 21:31

Bon, j'attends demain pour Sisyphe dans la caleçon alors :happy7:
La lutte elle-même suffit à remplir un cœur d'homme. Il faut imaginer Sisyphe heureux.
Avatar de l’utilisateur
goelandfou
Messages : 424
Inscription : 17 nov. 2019, 17:20

PROPOS MAL À PROPOSSSSSS
Sisyphe dans le caleçon ? :tongue:
Avatar de l’utilisateur
---
Messages : 411
Inscription : 13 déc. 2019, 21:31

goelandfou a écrit :
07 févr. 2020, 19:34
PROPOS MAL À PROPOSSSSSS
Sisyphe dans le caleçon ? :tongue:
C'est de la triche, m'sieur l'arbitre !

Il a triché sur ma tricherie !
La lutte elle-même suffit à remplir un cœur d'homme. Il faut imaginer Sisyphe heureux.
Avatar de l’utilisateur
Lime
Messages : 459
Inscription : 25 nov. 2019, 20:30

CellarDoor a écrit :
07 févr. 2020, 13:21
(...)
Damien au pouvoir, Camarade Président,
Sait compter jusqu’à 5, pas besoin de million.
(...)
Propos mal-à-propos?! :eek3:
Avatar de l’utilisateur
CellarDoor
Messages : 790
Inscription : 17 nov. 2019, 16:38

Ni l'un ni l'autre.
:tongue4:
Répondre
  • Information
  • Qui est en ligne ?

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités