Votre dernier film

Partages sur le cinéma, les séries, ...
Avatar de l’utilisateur
audrey83
Messages : 462
Inscription : 19 févr. 2022, 14:21

à voir et surtout à entendre :)

Image

attention la fin de 5ème set est inadmissible :)

Image
Avatar de l’utilisateur
Meduse
Messages : 2772
Inscription : 23 nov. 2019, 14:28

Il commence à dater ce dernier film ... pourvu que la pêche soit bonne ce soir !
004447.jpg
Avatar de l’utilisateur
HelloIs
Messages : 255
Inscription : 01 mai 2020, 23:30

Rappelle-toi Barbara que je ne m’appelle pas comme ça
Et qu'il n'y a q'un seul Mozart
Avatar de l’utilisateur
audrey83
Messages : 462
Inscription : 19 févr. 2022, 14:21

Elvis le bagnard du rock (jailhouse rock) et pour cause, en réalité il était coincé à l'hôtel international de Vegas o_O
Bon film

Image
AnneMinang
Messages : 13
Inscription : 27 juin 2022, 13:19

audrey83 a écrit : 27 juin 2022, 21:12 Elvis le bagnard du rock (jailhouse rock) et pour cause, en réalité il était coincé à l'hôtel international de Vegas o_O
Bon film

Image
Je l'ai vu mardi, très bon film, j'adore l'univers de Baz Lurhmann.
Avatar de l’utilisateur
Alchimie
Messages : 2223
Inscription : 04 déc. 2019, 02:28

Face au mensonge et à la manipulation , quand la vérité ne peut plus être réveler que par Dieu !!

Un superbe film :

Nous sommes la somme de toutes nos pensée, et nous avons pourtant tous une unicité à nous reco-naître...
Alain57

@audrey83 Je suis toujours un peu gêné en regardant un biopic musical, gêné de voir l'acteur se ridiculiser en surjouant. Je dois avouer qu'Austin Butler est bluffant dans ce rôle, il est tellement naturel… Idem pour Tom Hanks, j'ai réussi à oublier l'acteur pendant toute la durée du film.


@Alchimie Bon choix ! Je suis content d'avoir vu ce film cinéma, il demande un peu de concentration, histoire de ne pas passer à côté de certains détails.
Avatar de l’utilisateur
audrey83
Messages : 462
Inscription : 19 févr. 2022, 14:21

Alain57 a écrit : 05 juil. 2022, 10:45 audrey83 Je suis toujours un peu gêné en regardant un biopic musical, gêné de voir l'acteur se ridiculiser en surjouant. Je dois avouer qu'Austin Butler est bluffant dans ce rôle, il est tellement naturel… Idem pour Tom Hanks, j'ai réussi à oublier l'acteur pendant toute la durée du film.


Alchimie Bon choix ! Je suis content d'avoir vu ce film cinéma, il demande un peu de concentration, histoire de ne pas passer à côté de certains détails.
elvis je vais même aller le voir une seconde fois (j'ai la carte ciné), biopic très réussi, si au départ on se dit que ça casse un peu le mythe, au final il n'en devient que plus attachant, elvis un mec comme nous, aliéné quoi :), pas tout à fait libre, mais quand on regarde le blow-up d'arte à son sujet, on peut se dire qu'il a transcendé sa condition d'artiste exploité pour devenir une icône intemporelle, le gars a déjoué le cynisme de l'industrie du spectacle en entrant dans l'inconscient collectif et pour longtemps...biopic avec beaucoup de rythme, ce qui en soit est un atout pour un biopic musical. Il y a quelques jours j'ai tenté le biopic de the doors avec Val Kilmer sur OCS, un quart d'heure, franchement j'accroche pas, pas de rythme dans le film, et pourtant la musique des The doors n'en manque pas, de quoi conclure que la réussite d'un biopic musical tient aussi, outre le jeu d'acteur, au rythme du film. Après sur tablette peut-être que ça y joue.



Le dernier duel je vais l'emprunter à la médiathèque, un ridley scott (gladiateur/les associés); une valeur sûre donc. Et c'est un film féministe, tiré d'une histoire vraie, l'émancipation de la femme au moyen-âge, bien envie de voir ça :).
Avatar de l’utilisateur
Meduse
Messages : 2772
Inscription : 23 nov. 2019, 14:28

un film du mois de janvier, consommé ce soir. Il faut aimer les feux d'artifices, et la redondance, mais je suis sûr que les quelques magnifiques de l'arche vont beuguer comme moi ... :grin: ... distorsion cognitive qu'il va me dire encore... oui oui...
images.jpeg-1.jpg
Avatar de l’utilisateur
audrey83
Messages : 462
Inscription : 19 févr. 2022, 14:21

le biopic sur Barbara

Image
Avatar de l’utilisateur
---
Messages : 2358
Inscription : 13 déc. 2019, 21:31

La belle verte, 1996

Ode humouristique à l'intelligence sensible et à la décroissance par Coline Serreau

🎬 https://peertube.stream/w/fxXbX2W9jWwNKU9hpoe9kz
La lutte elle-même suffit à remplir un cœur d'homme. Il faut imaginer Sisyphe heureux.
Avatar de l’utilisateur
Meduse
Messages : 2772
Inscription : 23 nov. 2019, 14:28



Mais c'est quoi ces BA qui dévoilent tout le film :happy6: ! La surprise de ce scénario tiré par les cheveux était plus jouissive. Une sorte d'exutoire par l'humour. Des caricatures pour moins prendre au sérieux notre connerie bien humaine.

Avatar de l’utilisateur
audrey83
Messages : 462
Inscription : 19 févr. 2022, 14:21

everything everywhere all at once

Film catharsis de barje à ne pas louper, une hallucination complète; où l'espoir triomphe sur le nihilisme, l'absurdité et le sens de la vie. Pas du déjà vu mais du jamais vu...

Image

La scène culte



Une bonne critique du film

Avatar de l’utilisateur
Meduse
Messages : 2772
Inscription : 23 nov. 2019, 14:28

Tient tient... une Ana encore ...
phpdDoe9C.jpg
Manifeste plus abordable quand on connaît les coulisses de sa vie. Pauvre Marilyn. Le statut d'icône n'a rien d'enviable, en particulier dans cette culture barbare.
Avatar de l’utilisateur
goelandfou
Messages : 2181
Inscription : 17 nov. 2019, 17:20

Meduse a écrit : 30 sept. 2022, 13:57 Tient tient... une nana encore ...
Ils allaient pas prendre ryan reynolds pour jouer le rôle...
L'ours en cage ne peut que satisfaire l'ambition aventureuse des faibles, tandis que le cerf sauvage évoque une liberté et une vigueur pénétrantes
Avatar de l’utilisateur
HelloIs
Messages : 255
Inscription : 01 mai 2020, 23:30

Meduse a écrit : 30 sept. 2022, 13:57 Tient tient... une Ana encore ...

phpdDoe9C.jpg

Manifeste plus abordable quand on connaît les coulisses de sa vie. Pauvre Marilyn. Le statut d'icône n'a rien d'enviable, en particulier dans cette culture barbare.
https://bullesdeculture.com/critique-bl ... flix-avis/

Bon on découvre une Marylin féministe avant gardiste sous ses airs de postiche potiche , c'est quand même la première à avoir affronté les porcs d'Hollywood et à négocier son salaire quand ils voulaient la cantonner aux roles de blonde idiote ... ce n'est pas un chef d'œuvre mais un document plutôt bien en ce dimanche pluvieux
Rappelle-toi Barbara que je ne m’appelle pas comme ça
Et qu'il n'y a q'un seul Mozart
Répondre
  • Information
  • Qui est en ligne ?

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités