A nos luttes !

Partages libres sur la société, les sujets d'actualité.
E.L
Messages : 156
Inscription : 02 déc. 2019, 10:47

Un blâme pour un croche pieds...

Un licenciement pour s'être allongé pendant sa pause déjeuner....

La justice social des financiers....


Un jour peut être, nous construirons le monde que nous voulons... Faut croire que celui nous semble juste et nous convient, puisque nous continuons de demander à nos maîtres au lieu d'agir pour devenir nos propres maîtres...


Il n'y a qu'une action commune à mener en même temps... Mais on se divise à travers des luttes particulières. On se bat pour rester dans l'ancien monde, celui qui nous fait souffrir...

Nous sommes dans la rue, mais c'est pas dans la rue qu'il faut être, c'est faire son taf gratuitement la solution. C'est considérer que chaque humain a sa raison d'être, ses capacités individuels et que nul ne mérite plus que l'autre de par sa naissance ou d'un mérite incomparable. Carlos pourrait il faire pendant 8 ans le travail d' Adama ?
Le footballeur à t'il plus de mérite que l'agriculteur ?
Quand ceux qui produisent les ressources primordial sont sous payé au profit de ceux qui n'en possède que les terres, les institutions qui abuse de qui ?
Puisque leurs systèmes de contrôle est basé sur la nécessité d'avoir de l'argent, il faut annihiler le pouvoir de l'argent. Et le meilleur moyen de le faire est la gratuité absolu.
En agissant sur ce moteur, c'est notre monde qu'on redessine puisqu'on redessine les priorités individuels ?
À l'heure de la communication instantané, à distance, pourquoi ne serions nous pas capable de nous organiser ?
Mais non, on est trop con, ou alors on a trop peur pour passer pour des fous, des utopistes... Conditionnement à la mords moi le nœuds....
Mais bande d'abruti si c'est utopistes, c'est ça corresponds à un rêve, un idéal... N'est ce pas pour ça qu'on se bats ? Pour nos idéaux ?
N'est ce pas nos utopies que nous devons construire ?
Elle est là, à porter de main, à porter de conviction, le moyen il est là, simple et efficace.
Mais pour ça faut prendre ses responsabilités... Et nos responsabilités on préfère les délégués...
Monsieur le président... Au moins ça fait quelqu'un sur qui taper si ça marche pas... Nous on y est pour rien, c'est pas nous... C'est nos maîtres...

Ma lutte c'est la liberté... J'me sens terriblement seul dans celle ci... Et pourtant j'ai la sensation que c'est une volonté commune.

J'avais besoin de râler un coup... 😂

De toute façon, y a que les combats qui font réagir, les caresses nous endorment... Ou indifférent...
Avatar de l’utilisateur
Alchimie
Messages : 512
Inscription : 04 déc. 2019, 02:28

LySioS a écrit :
15 janv. 2020, 16:45
Police terroriste

Pour tous nos tartuffes au gouvernement qui s'émeuvent d'un croche-patte vicieux dont ils sont les premiers responsables

https://blog.mondediplo.net/quelle-violence-legitime
Je ne porte pas Lordon dans mon cœur, mais c'est vrai que parfois il sort de jolie papiers !

Clairement, ces réactions outrés de se croche pied, face à l'immense violences récurrente et devenue institutionnel depuis le début de la révolte des gilets jaunes, laisse pantois tout ceux qui hurlent et dénoncent depuis plus d'un ans la violences illégitime extrême qu'ont subis depuis plus d'un an.

Mais effectivement, il est bon qu'enfin, on en parle un peu plus, même si tout ce grand cirques est beigne dans une hypocrisie royal puisque sur les plus de 350 enquêtes IGPN lancer depuis le début du mouvement, seul une à donner lieux à quelques mois de sursis pour un de ces barbares de la ripoublique...

La violence injustifiable des forces de l'ordre sous le régime Macron est favorisé et encourager officieusement, tout en étant dénoncer officiellement, puisqu'ils ont carte blanche pour matraquer, gazer, mutilé, et tuer toute contestation social mettant en danger cette dictature qui à réussis à mettre l’état d'urgence dans le droit commun, à la suite ( ou grâce ) au différentes vagues "d'attentats" successif.




E.L a écrit :
15 janv. 2020, 17:23


Un jour peut être, nous construirons le monde que nous voulons... Faut croire que celui nous semble juste et nous convient, puisque nous continuons de demander à nos maîtres au lieu d'agir pour devenir nos propres maîtres...

.../...

Il n'y a qu'une action commune à mener en même temps... Mais on se divise à travers des luttes particulières. On se bat pour rester dans l'ancien monde, celui qui nous fait souffrir...
un rêve, un idéal... N'est ce pas pour ça qu'on se bats ? Pour nos idéaux ?
N'est ce pas nos utopies que nous devons construire ?
En tout les cas nous les gj quand on construit nos cabanes dans les rond points pour créer un autre monde, et cela sans demander à (leur) maître , la régime nous envois des gaz, lbd et bulldozer pour tout raser...

Quand on essaient de communiquer sur les réseaux sociaux, on se fait censurés, surveiller, harceler judiciairement pour le moindre mots ou initiatives permettant de justifier une quelconque responsabilité pénal.

De la même manière que lorsqu'on créer des Zad, même NDDL à fini par se faire raser à coup de bulldozer et des forces dite de l'ordre.

Malgré tout, on lâche rien, on continu, parcque de tout les manières, on à plus rien à perdre, et on sais qu'on est sur le bon chemin !!

Mais souvent, on se sent seul dans ce combat, car effectivement, dans cette société lobotomisé, il est plus facile de faire descendre dans la rue des millions de Français pour un ballon de foot, plutôt que pour un projet de société plus juste, équitable et humain.
Nous sommes la somme de toutes nos pensée, et nous avons pourtant tous une unicité à nous reco-naître...
Avatar de l’utilisateur
Alchimie
Messages : 512
Inscription : 04 déc. 2019, 02:28

Nous étions plusieurs centaines de manifestants ce Mercredi 15 Janvier 2020, à 14h00 devant le rectorat de Grenoble, afin de faire entendre notre colère et notre refus des réformes injuste du régime illégitime Macronien.

Pour soutenir plus particulièrement , les enseignants et les étudiants, il y avait des cheminots, des gilets jaunes, des retraités, différents syndicats du secteur public et privée, tous unis et solidaire pour faire face à l’injustice et au réformes refusé par une large majorité des Français.

Plus tard dans l’après midi, une promenade non prévu à l’intérieur des locaux de la citée administrative de Dode à eu lieu, surprenant tout le monde, et démontrant un peu plus le niveau de colère et de détermination des grévistes. Ils finiront pas se faire sortir dans le calme par des forces de polices .

Rdv Jeudi 16 Janvier pour une grande journée de manifestations débutant à la gare de Grenoble à 14h00, puis d’une marche au flambeau à partir de 17h00 Place Félix Poulat.

Nous sommes la somme de toutes nos pensée, et nous avons pourtant tous une unicité à nous reco-naître...
Avatar de l’utilisateur
Alchimie
Messages : 512
Inscription : 04 déc. 2019, 02:28

Nous étions environs 6000 manifestants dans les rues de Grenoble ce Jeudi 16 Janvier 2020, fermement décider à ne rien lâcher pour faire entendre notre colère et notre refus d'accepter cette réforme injuste des retraites par points.

Public, privée, retraités, chômeurs, enseignants, Étudiants, gilets jaunes, une nouvelle journée de convergence des luttes à exiger le retrait de ce projet de loi, et la mise en place d'un grenel sur la question, afin de réformer effectivement le système actuel des retraites, afin de remettre l'âge légal à taux plein pour 60 ans ( ou moins selon la pénibilité du travail et les exceptions nécessaires ) avec une pension digne comme un minimum de 2000 euros.

Après 40 ans d'injustice, la factures et longue, et comme les gilets jaunes nous montrent le chemin depuis novembre 2018, c'est tout un tas d'autres réformes que le peuples Français exige, pour remettre plus de justice fiscale, sociale, et surtout plus de démocratie.

Ont lâche rien !!


Nous sommes la somme de toutes nos pensée, et nous avons pourtant tous une unicité à nous reco-naître...
Avatar de l’utilisateur
Alchimie
Messages : 512
Inscription : 04 déc. 2019, 02:28

Nous étions environs 5000 manifestants à illuminé les rues de Grenoble ce soir, à défiler avec des flambeaux, fumigènes et autres sources de lumière comme cela c'est produits déjà ces derniers jours dans d'autres villes de France.

Pour de dénoncer le projet de réforme des retraites de Macron, mais également et surtout pour dénoncer le laxisme pattant du régime contre les violences faite aux femmes et les féminicides.

Alors que de nombreuses associations demandes des mesures simples comme par exemple imposer un bracelet électronique aux hommes (voir au femmes ) violent pour le repérer et l’empêcher d'accomplir les nombreux meurtres chaque années, ou bien encore pour offrir aux plaignante un logement d'urgence afin de faciliter sa sécurité, ou encore d’accueillir systématiquement les plaintes lorsqu'elles ont le courage de se présenter au commissariat.

Mais le régime préfère donner de l'argent au patronats, au lobbies, aux actionnaires, plutôt que là ou il y en a vraiment besoin.

Cette marche inédite dans les rues de Grenoble c'est déroulés avec sucés, du centre villes au quais de l'Isère, une formidable occasion de nous réunir à nouveaux pour exprimé notre colères et les nombreuses revendications légitime.

Un mois et demi après le début des grèves, plus de 60% des Français refuses catégoriquement se projet injustice est inacceptable de réforme des retraites, et bien que le régime mise sur un pourrissement possible du mouvement, la colère elle restera bien là, et la facture devra être payer A UN MOMENT OU A UN AUTRE !!

En tout les cas nous, les gilets jaunes, on continu chaque Samedi comme depuis plus d'un ans désormais, à rejoindre toutes les luttes et tout les moyens possible pour obtenir enfin plus de justice fiscale, sociales et plus de Démocratie.

Ont lâche rien !!


Nous sommes la somme de toutes nos pensée, et nous avons pourtant tous une unicité à nous reco-naître...
Magnifique fantôme

http://auxoubliees.org
Je me permets de mettre ce lien ici (posté par Drem, de l'autre côté).
Peut être que je ne suis pas dans le bon topic, auquel cas excusez moi, cependant il me semble que ça peut être adéquat.

C'est une initiative qui permet d'envoyer un livre de notre choix aux femmes incarcérées.
Autrement dit on doit faire l'exercice de se mettre à leur place en se demandant quel message (ou autre) voudrions nous leur faire passer, par le biais d'un bouquin donc.
Ou qu'aimeraient-elles lire....
Il faut aussi y noter un petit mot personnel.
Je trouve cette initiative très jolie pour plein de raisons.

"Comment participer ?
Notre première grande campagne de collecte commence maintenant pour une première distribution
le 9 mars 2020 à la prison de Fleury-Mérogis !
D’autres campagnes suivront ;
nous accueillons donc vos livres toute l’année."
Avatar de l’utilisateur
CellarDoor
Messages : 775
Inscription : 17 nov. 2019, 16:38

Fleur a écrit :
27 janv. 2020, 14:44
http://auxoubliees.org
Je me permets de mettre ce lien ici (posté par Drem, de l'autre côté).
Peut être que je ne suis pas dans le bon topic, auquel cas excusez moi, cependant il me semble que ça peut être adéquat.

C'est une initiative qui permet d'envoyer un livre de notre choix aux femmes incarcérées.
Autrement dit on doit faire l'exercice de se mettre à leur place en se demandant quel message (ou autre) voudrions nous leur faire passer, par le biais d'un bouquin donc.
Ou qu'aimeraient-elles lire....
Il faut aussi y noter un petit mot personnel.
Je trouve cette initiative très jolie pour plein de raisons.

"Comment participer ?
Notre première grande campagne de collecte commence maintenant pour une première distribution
le 9 mars 2020 à la prison de Fleury-Mérogis !
D’autres campagnes suivront ;
nous accueillons donc vos livres toute l’année."
Le topic me semble adéquat !
Je me permets de relayer une partie de la présentation du projet, qui précise le pourquoi des oubliées :

La condamnation d’une femme va bien au-delà de la privation de sa liberté. En effet, le système pénitentiaire a été créé pour les hommes et il n’est pas adapté aux femmes.

Il n’existe aujourd’hui qu’une seule prison uniquement pour femmes en France, elle est à Rennes. Les autres centres de détention pour femmes sont des quartiers de femmes dans des prisons « mixtes ». La stricte séparation des lieux d’hébergement des femmes et des hommes s’accompagne en théorie d’une possibilité de participer à des activités mixtes. Dans les faits, les « quartiers femmes » au sein des établissements qui accueillent des hommes et des femmes sont généralement enclavés, isolés du reste de la détention, ce qui rend l’accès aux différents services – comme les services médicaux, la formation ou les ateliers – plus difficile pour les femmes. Et ce d’autant qu’elles doivent être accompagnées dans tous leurs déplacements. Dans ces établissements, les femmes n’ont donc, en pratique, pas accès à la majorité des activités, d’abord pensées pour le plus grand nombre : les hommes.
Avatar de l’utilisateur
Alchimie
Messages : 512
Inscription : 04 déc. 2019, 02:28

Fleur a écrit :
27 janv. 2020, 14:44
http://auxoubliees.org
Je me permets de mettre ce lien ici (posté par Drem, de l'autre côté).
Peut être que je ne suis pas dans le bon topic, auquel cas excusez moi, cependant il me semble que ça peut être adéquat.

C'est une initiative qui permet d'envoyer un livre de notre choix aux femmes incarcérées.
Autrement dit on doit faire l'exercice de se mettre à leur place en se demandant quel message (ou autre) voudrions nous leur faire passer, par le biais d'un bouquin donc.
Ou qu'aimeraient-elles lire....
Il faut aussi y noter un petit mot personnel.
Je trouve cette initiative très jolie pour plein de raisons.

"Comment participer ?
Notre première grande campagne de collecte commence maintenant pour une première distribution
le 9 mars 2020 à la prison de Fleury-Mérogis !
D’autres campagnes suivront ;
nous accueillons donc vos livres toute l’année."

Trés belle lutte @Fleur :)

Un petit complément, il existe également la possibilité d'enregistrer des méssages vocaux pour vos proches (ou pas ) prisonnier, qui sont diffuser le Dimanche principalement sur la radio Chrétienne RCF mais quelques autres radios local également

Içi un tableau des fréquences, des horaires, et des prisons concernées :

http://prisons.free.fr/radios.htm
Nous sommes la somme de toutes nos pensée, et nous avons pourtant tous une unicité à nous reco-naître...
Avatar de l’utilisateur
Charlotte
Messages : 1287
Inscription : 17 nov. 2019, 13:55

Merci pour ces partages, c'est en effet un public auquel on ne pense pas.

J'en profite pour présenter une lutte en faveur de l'intégration des réfugiés à laquelle je n'avais pas penser vous parler ici : Duos de demain lancé par l'association France Terre d'Asile : https://www.france-terre-asile.org/parrainage
Le concept est de parrainer un réfugié, ça peut être un parrainage professionnel, culturel, n'importe. Le bilan de l'expérience est vraiment bien, et en général le parrainage se transforme en amitié et ça aide beaucoup pour l'apprentissage de la langue française. Je précise que le but n'est pas de remplacer le travail du travailleur social mais d'apporter un plus, de sortir un peu du contexte : genre aller au Louvres, aller boire un café, etc.
Image
Avatar de l’utilisateur
CellarDoor
Messages : 775
Inscription : 17 nov. 2019, 16:38


Les goélands défient les drones de la police parisienne

@Alchimie et @goelandfou main dans la main contre les violences policières :eek3:.
Avatar de l’utilisateur
Alchimie
Messages : 512
Inscription : 04 déc. 2019, 02:28

Quand un ancien sous préfet directeur de cabinet et résponsable du maintien de l'ordre, devient gilet jaune et se fait gazer, matraquer et mutilé à la grenade de désencerclement !

Témoignage sur France culture aujourd'hui :

Nous sommes la somme de toutes nos pensée, et nous avons pourtant tous une unicité à nous reco-naître...
Avatar de l’utilisateur
goelandfou
Messages : 414
Inscription : 17 nov. 2019, 17:20

Alchimie a écrit :
04 févr. 2020, 21:20
Quand un ancien sous préfet directeur de cabinet et résponsable du maintien de l'ordre, devient gilet jaune et se fait gazer, matraquer et mutilé à la grenade de désencerclement !

Témoignage sur France culture aujourd'hui :

On lâche rien :!:
Avatar de l’utilisateur
Meduse
Messages : 730
Inscription : 23 nov. 2019, 14:28

Alchimie a écrit :
04 févr. 2020, 21:20
Témoignage sur France culture aujourd'hui :
Tain, Merci ! même expérience ... (bien que j'ai toujours veillée à ne pas me faire frapper ... j'ai tout de même eu l'occasion de flipper plus d'une fois, surtout en première ligne !) Plus il y aura ce genre de témoignage, mieux la matrice finira par buguer, parce que c'est clair qu'il faut le changer le logiciel !!!!
Avatar de l’utilisateur
Alchimie
Messages : 512
Inscription : 04 déc. 2019, 02:28

Nous sommes la somme de toutes nos pensée, et nous avons pourtant tous une unicité à nous reco-naître...
Avatar de l’utilisateur
Alchimie
Messages : 512
Inscription : 04 déc. 2019, 02:28

Nous étions environs 200 gilets jaunes réunis à la gare de Grenoble aujourd’hui, inaugurant une manifestation déclarée et accepter en préfecture pour cette acte 66.
Avec comme thème principale, la dénonciations des violences policière illégitime et disproportionné face à une révolte légitime d’une grande partie des Français soutenue par encore plus de 60 % du pays après plus d’un an et 4 mois de lutte.

Pour exiger plus de justice social ( retraite, salaires, services publiques, ect ) de justice fiscal ( lutter contre les 100 milliards annuel d’évasion/optimisation fiscal, ISF, CICE,lobbies, corruption, ect ) et plus de Démocratie ( RIC, démocratie direct, proportionnel intégral, référendum, nouvelle constitution,ect) .

C’est pourquoi nous sommes encore et toujours là, beaucoup moins nombreux dans les rues c’est certains, mais toujours dans les cœurs d’une large partie des Français, et surtout déterminé à ne rien lâcher, car après tant de luttes et de souffrance, mais aussi toutes ces fraternités créer et retrouver, il ne peut plus il y avoir de retour en arrière possible, et d’une manière ou d’une autre nous savons qu’au final, nous obtiendrons nos revendications !!



Nous sommes la somme de toutes nos pensée, et nous avons pourtant tous une unicité à nous reco-naître...
Avatar de l’utilisateur
Alchimie
Messages : 512
Inscription : 04 déc. 2019, 02:28

Nous étions une centaine de gilets jaunes pour cette acte 67, à défiler dans les rues de Grenoble, remplie de touristes et autres citoyens qui nous regardaient défiler souvent avec des aires ahuries, parfois quelques soutiens, alors que nos revendications concernent tout le monde, qu’elle sont identique à celle que nos pères ont difficilement conquis durant le siècle dernier.

Comme si ils n’étaient pas concerné par cette lutte historique que nous menons depuis plus d’un an, ces combats qui nous ont beaucoup coûter, en vie familial, en blesser, en mutiler, en judiciariser et prisonnier.

Mais cette révolte à aussi et surtout permis de recréer du lien social, de la solidarité, du partage, de l’entraide, du courage, de la détermination, de l’honneur, de la dignité, et quoi qu’il arrive, nous sommes aller tellement loin dans le dons de soi, que nous ne pouvons plus faire machine arrière.

Nous sommes devenus le cailloux, l’épine dans le pied de Macron, les lanceurs d’alertes d’une société malade, et surtout l’avant garde d’une révolte nécessaire et indispensable pour en finir avec ce régime fasciste, cette dictature qui se cache sous une pseudo démocratie !!

Il nous faut plus de justice fiscale, sociale et surtout plus de Démocratie.

Pour cela, il nous faut construire ensemble une nouvelle constitution.

Nous ne lâcherons RIEN !

Nous sommes la somme de toutes nos pensée, et nous avons pourtant tous une unicité à nous reco-naître...
Répondre
  • Information
  • Qui est en ligne ?

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité