La recherche a retourné 1866 résultats

par Meduse
17 mai 2021, 01:38
Forum : 4ème Art
Sujet : La playlist Magnifiques
Réponses : 1031
Vues : 289495

Re: La playlist Magnifiques



par Meduse
17 mai 2021, 01:35
Forum : Mes libertés
Sujet : Un cadavre délicieux ?
Réponses : 1
Vues : 41

Re: Un cadavre délicieux ?

EPISODE 1

Sur l’île des magnifiques, un feu brûle. Ce n’est ni un incendie ni un feu de joie. En s’approchant vagues après vagues, on peut apercevoir sur la rive des lignes creusées dans le sable. Le goéland qui les survole ne sait pas lire, pourtant ses cris stridents semblent relayer le SOS. Qui donc en est l’auteur ? Le paysage luxuriant chuchote dans le vent des réponses inaudibles. L’albatros fait ses rondes comme hypnotisé par la danse des flammes qui manquent de peu d’embraser son plumage. La nuit donne à tout ce vacarme des allures romanesques.

Intriguée par toute cette agitation, une femme sort de sa hutte. Son cœur de mère ne supporte pas cette détresse qui la glace. « Fils, lâches ton jeu et suis moi ! Il se passe quelque chose sur la plage, cela semble grave … » Imperturbable, ce dernier ne lève même pas la tête, et lui répond calmement « Ne devrions-nous pas avertir le chaman ? Il saura mieux que nous répondre à l’urgence … » La mère le scan du regard, cherchant à discerner si sa progéniture fait preuve de sagesse ou tente d’esquiver la contrainte. Son soupir tranche. D’ordinaire, elle sait saisir ce genre d’opportunité pour enseigner quelques fondamentaux, comme les notions de courage et de responsabilité, qui inspire l’action en lieu et place de la confortable délégation. Mais cette fois elle n’a pas le temps d’insister, frissonnant toujours aux cris de la nuit.

Au même moment, à l’autre bout de la place, le chaman apparaît à sa porte. Ce n’est pas n’importe quelle porte ! Les visions de cet homme savant y sont gravées avec art. Le sang, les os, et la peau de Loup dont il s’affuble impressionnent ses congénères. L’habit ne fait pas le moine, dit-on, même là-bas. Pourtant, ses pouvoirs trouvent dans ce costume légitimité et force. Il siffle trois fois. A cet appel, un oiseau bleu vient se poser sur l’une de ses cornes. Il lui désigne d’un geste autoritaire la fumée au loin. Sans un mot, l’oiseau bondit dans la direction désignée. L’homme loup prend sa suite, d’un pas déterminé mais à la cadence mesurée.

Le front brûlant, un barde court pied nu après eux. Il ressemble à un perroquet blanc, c’est du moins comme cela que le village le décrit. Il sait pertinemment que l’île le prend pour un fou et il aime ça. Cela lui donne toute latitude pour exprimer le profond de son être, tout en s’émancipant des responsabilités induites par une quelconque position sociale. Lui veut être. Juste être. Alors quand la nuit s’agite, il s’agite avec elle. La folie dans ses yeux laisse impassible l’homme loup qui reconnaît et comprend les spasmes poétiques de son cœur rivière.

Alors qu’ils avancent tout deux vers le brasier, l’éclaireur revient à tire d’aile. Comme ensorcelé, il piaille à n’en plus finir des mots étranges: « Sans répits à nos souffles la bête reviendra, sans répits à nos souffles elle nous exécutera de son regard noir et de sa bouche vermeille, elle étouffera le monde dans ses six ailes ». Son protecteur se fige, interloqué. Il n’avait jamais vu cette douce créature vociférer d’aussi sombres et terrifiants propos. Peut-être aurait-il dû apporter avec lui quelques artefacts … au cas où. Sentant son anxiété nouvelle, le fou fait demi-tour à toutes jambes, lui hurlant qu’il part chercher du renfort.
par Meduse
17 mai 2021, 01:35
Forum : Mes libertés
Sujet : Un cadavre délicieux ?
Réponses : 1
Vues : 41

Un cadavre délicieux ?

Je relance la proposition de feu @CellarDoor. J'aimais bien cette idée de jeu littéraire. Mais dans ce topic, pas de placement de mots. Il vous suffit juste de continuer l'histoire. Un texte plus court, ou plus long, avec ou sans fautes, on s'en fou, c'est un jeu, et le but est d'y prendre du plaisir. Vigilance toutefois à rester cohérent avec ce qui précède, c'est la seule contrainte.

A vos plumes :)
par Meduse
17 mai 2021, 00:58
Forum : Mes libertés
Sujet : Do you know my poetry?
Réponses : 23
Vues : 3030

Re: Do you know my poetry?

par Meduse
14 mai 2021, 23:57
Forum : Doit y avoir autre chose
Sujet : Les joies et les peines de votre journée
Réponses : 593
Vues : 132965

Re: Les joies et les peines de votre journée

Nobody a écrit : 14 mai 2021, 17:56 C'est très compliqué d'être totalement en autosuffisance dans le monde moderne, internet, le téléphone, les impôts... à un moment donné faut sortir le blé :muted3:
Yes, mon adolescent rebel intérieure est en train de se réconcilier avec la contrainte. Après tout c'est stimulant la contrainte ! Le blé, c'est aussi un bulletin de vote ;)
par Meduse
14 mai 2021, 17:11
Forum : Doit y avoir autre chose
Sujet : Les joies et les peines de votre journée
Réponses : 593
Vues : 132965

Re: Les joies et les peines de votre journée

Nobody a écrit : 14 mai 2021, 12:21
Meduse a écrit : 14 mai 2021, 10:00 Ouais pareil ! J'viens voir la copine et elle trouve rien de mieux que d'aller bosser ! Mais quelle idée !? Avec un terrain à elle, une tiny house alimentée au solaire et eau de source, donc zéro charges ... faut quand même aller remplir la tirelire ... pfff. Mon idéal en prend un coup :(
Ben même sans charges faut bien manger et s'habiller :|
Euh... si tu n'es pas très attachée à la mode, voire que tu aimes créer ton propre style, le textile ne manque pas dans notre occident surconsommateur. Manger c'est une autre histoire. Dur de produire la diversité sois même. :laughing2: Mais la copine elle y croit, elle en rêve, ses fruitiers sont plantés, la serre opérationnelle, manque encore le poulailler, mais step bye step...
par Meduse
14 mai 2021, 11:10
Forum : L'actualité
Sujet : Tribunes et Manifestes
Réponses : 59
Vues : 14488

Re: Tribunes et Manifestes

Je me suis faite larguer,
cela fait plus d’un an déjà, larguer sans aucune explication, sans discussion, sans concertation, larguer comme une amarre, décrocher de la bitte, sans prévenir.

Je me suis faite larguer, c’était un jour de printemps. Au début, j’ai pleuré. Il n’a cessé de me répéter que tout était de ma faute et que dorénavant, je devrais me taire, que je ne servais à rien, que j’étais moche et inutile.

L’été est arrivé. Il est revenu, avec ses beaux souliers et son air assuré. Il a soudain déclaré qu’il avait envie de danser avec moi et de m’écouter chanter. Nous avons flirté, j’ai espéré que nous arriverions à créer un nouveau chemin, à ajuster notre façon de faire, à tirer des leçons des mois et des années passées et que le point zéro que nous venions de traverser, nous permettrait de faire table rase pour tout réinventer.

Mais au lieu de cela, il est devenu de plus en plus autoritaire. Quand les pluies d’automne se sont abattues, il a commandé toute une armée de flics, m’a interdit de bouger, m’a interdit de chanter, de manifester, a posé sa main sur ma bouche, s’est mis à contrôler chacun de mes déplacements, m’a interdit de me révolter, interdit de voir mes amis.

Alors depuis, j’écris. Je ne chante plus. J’écris puisqu’il n’y a que cela qu’il soit possible de faire, écrire pour ne pas crier trop fort.

Durant tout l’hiver, je l’ai regardé courir, brandir un remède, bondir à tous les carrefours une seringue à la main. Perché sur un océan de plastique, je l’ai écouté déclarer qu’il souhaitait prendre soin de tous, que notre santé était au cœur de ses préoccupations. Puis je l’ai vu se retourner, cracher des épices néonicotinoïdes dans nos soupes, fabriquer des poulets sans poulet, expulser les réfugiés, planter des hangars amazon, lancer des gaz lacrymos dans les yeux de ceux qui marchaient pour le climat et continuer de déclarer, je prends soin de vous.
J’ai cessé de pleurer. J’ai commencé à regarder ailleurs...
 

La suite à écouter ici :
par Meduse
14 mai 2021, 10:00
Forum : Doit y avoir autre chose
Sujet : Les joies et les peines de votre journée
Réponses : 593
Vues : 132965

Re: Les joies et les peines de votre journée

Ouais pareil ! J'viens voir la copine et elle trouve rien de mieux que d'aller bosser ! Mais quelle idée !? Avec un terrain à elle, une tiny house alimentée au solaire et eau de source, donc zéro charges ... faut quand même aller remplir la tirelire ... pfff. Mon idéal en prend un coup :(
par Meduse
13 mai 2021, 19:48
Forum : Levons la brume
Sujet : Les croyances
Réponses : 14
Vues : 320

Re: Les croyances

Je ne vois pas de contradictions entre le mot Âme, et les formules que vous évoquez. L'enfant intérieur je le vis comme un Artiste facétieux.

;-)
par Meduse
13 mai 2021, 13:25
Forum : Levons la brume
Sujet : Les croyances
Réponses : 14
Vues : 320

Re: Les croyances

E.L a écrit : 13 mai 2021, 12:54Et je peux comprendre et entendre ta frustration.
J'ai toujours été trop impatiente ! :happy7:
Merci en tout cas pour ton encre numérique.

Je n'ai aucune raison de te culpabiliser de ramener des marins au port, vu que c'est le but de la manoeuvre. Reste juste les stigmates de la tempête passée ... alors en douceur la brise, pour des vagues ascensionnelles ;)

Qui sait, sans objection du poète, le premier disque pourrait refaire surface, s'il est estimé utile par les auditeurs de "lever la brume"
:kiss2:
par Meduse
13 mai 2021, 11:19
Forum : Levons la brume
Sujet : Les croyances
Réponses : 14
Vues : 320

Re: Les croyances

“La société de consommation a privilégié l'avoir au détriment de l'être.

De Jacques Delors / Le bonheur, la vie, la mort, Dieu...

“La consommation de pets-de-nonne ne garantit pas une mort en odeur de sainteté
.”

De Patrick Heuschen

Voilà ce que m'inspire ces 7 téléchargements sans un mot ni un clic ! Tsss ...
par Meduse
13 mai 2021, 00:40
Forum : Levons la brume
Sujet : Les croyances
Réponses : 14
Vues : 320

Les croyances

Si a bien des égards, ce beau ténébreux fut un parfait support à mes rêveries d'adolescente, une limite s'est toujours imposée à notre lien. Abstraite, invisible, elle planait comme un fantôme autour de nos jeux d'enfants. Je pense aujourd'hui que c'est une histoire de croyance. Vous savez, ces idées qu'on se fait au début et qui germe comme une graine au fil du temps, pousse droit ou de travers selon l'environnement, l'éducation, et autres cristallisations sociales ...

******* son supprimé à l'issue du délai ******

Qu'en pensez vous ?
par Meduse
13 mai 2021, 00:11
Forum : Doit y avoir autre chose
Sujet : Les joies et les peines de votre journée
Réponses : 593
Vues : 132965

Re: Les joies et les peines de votre journée

Hutte de sudation ♡
par Meduse
13 mai 2021, 00:10
Forum : Du pain et des jeux
Sujet : Si on tentait l'alaska
Réponses : 2350
Vues : 743406

Re: Si on tentait l'alaska

Ah ! Ça s'réchauffe... mais cette montagne n'est pas asiatique.
par Meduse
12 mai 2021, 16:25
Forum : Doit y avoir autre chose
Sujet : Spiritualité contre matéralisme, tout ce qui n'est pas matière est lumière
Réponses : 13
Vues : 1913

Re: Spiritualité contre matéralisme, tout ce qui n'est pas matière est lumière

Pinaise, si un avocat de Wall Street a compris et transmuté, c'est qu'il y a de l'espoir pour d'autres... :laughing2:
par Meduse
11 mai 2021, 15:32
Forum : 5ème Art
Sujet : Votre citation de l'instant
Réponses : 292
Vues : 79665

Re: Votre citation de l'instant

Nobody a écrit : 11 mai 2021, 10:37 "Le silence est l'expression la plus parfaite du mépris."

George Bernard Shaw
Pas d'accord. Le silence est salvateur.
L'indifférence en revanche ...